Greentech Festival: Audi est déjà prête pour demain

Audi Magazine

Chez Audi, les ambitions de durabilité sont loin d’être des paroles en l’air. Dès qu’elle le peut, la marque aux quatre anneaux montre des résultats tangibles de l’état d’avancée de sa feuille de route. Le Greentech Festival, qui met en lumière les innovations sur le développement durable et les énergies vertes, était donc un rendez-vous à ne pas manquer. Au vu de la situation actuelle, il était organisé exceptionnellement en ligne. Mais même à distance, les progrès durables d’Audi sautaient aux yeux.

Greentech Festival :  Audi montre qu’elle est déjà prête pour demain
Greentech festival

Audi est l’un des cofondateurs du Greentech Festival, un événement consacré aux innovations technologiques respectueuses de l’environnement. La plateforme idéale pour offrir un avant-goût d’un avenir plus durable, et présenter des initiatives qui améliorent déjà la qualité de notre environnement. Sa deuxième édition a eu lieu les 17 et 18 septembre derniers, et Audi était bien sûr de la partie. Très active dans son ambition d’atteindre une production totalement neutre en CO2, elle avait en effet beaucoup de choses à dire.

L’Audi Q4 Sportback e-tron : le concept prend vie

D’ici 2025, Audi veut être capable de proposer plus de 20 modèles entièrement électriques. Le développement d’une telle gamme bat donc son plein, et commence à prendre des formes différentes. Au Greentech Festival, Audi a fièrement présenté l’Audi Q4 Sportback e-tron, un SUV de type compact et coupé. Ses atouts parlent pour lui : design dynamique et élégant, transmission intégrale quattro, deux moteurs puissants et une autonomie exceptionnelle. En effet, avec plus de 450 kilomètres selon la norme WLTP, le concept Q4 Sportback e-tron place la barre très haut pour sa catégorie. Les versions de série devraient même quant à elles atteindre plus de 500 kilomètres. Rendez-vous sur les routes en 2021.

Zéro émission de CO2 sur toute la chaîne : le programme d’Audi

Zéro émission de CO2 sur toute la chaîne : le programme d’Audi

Avec le développement de sa gamme électrique, Audi réduit déjà drastiquement les émissions de CO2 de ses nouveaux véhicules. Mais elle n’entend pas s’arrêter là. La chaîne de production doit elle aussi à terme devenir neutre en carbone. Et pour y arriver, les initiatives se multiplient. Audi regroupe toutes les activités et mesures visant à réduire l'empreinte écologique de ses sites dans le monde entier dans le programme environnemental Mission:Zero, qui porte sur la production et la logistique. Les thèmes clés sont au nombre de quatre : décarbonisation, utilisation de l'eau, efficacité des ressources et biodiversité. Par exemple, Audi gère l'utilisation d’aluminium en circuit fermé, ce qui permet d’éviter la surconsommation de cette matière première précieuse grâce à la mise en place d’un cycle plus intelligent. L’objectif commun défini pour tout le groupe Audi est clair : tous les sites de production doivent être certifiés neutre en carbone d'ici 2050. Audi Brussels, berceau de la chaîne d’assemblage de la gamme Audi e-tron y est déjà arrivé en 2018. Audi Hongrie suivra cette année.

Décarboniser l’air

Décarboniser l’air : la collaboration avec Climeworks

Pour enlever le CO2 qui se trouve dans l’air, l'entreprise suisse Climeworks semble avoir trouvé la solution. En Islande, elle a construit la plus grande installation de captage et de stockage direct de l'air au monde. Son but ? Convertir le CO2 atmosphérique en roche. Certaine de l’avenir de cette technologie innovante, Audi s'est associée à la startup environnementale. L'installation permettra d'extraire 1 000 tonnes de CO2 de l'atmosphère à la demande d'Audi.

Greentech slogan

Fondation Audi pour l'environnement : parce que chaque geste compte

Celles et ceux qui veulent rendre notre monde meilleur sont nombreux, mais n’ont pas toujours les moyens ou les ressources de mettre leur projet sur place. Pour les aider, Audi soutient de nombreuses initiatives par le biais de la Fondation Audi pour l’Environnement. Au Greentech Festival, c’est la start-up Nunam qui a été mise à l’honneur, fondée par le germano-indien Prodip Chatterjee. Ce dernier s’emploie à empêcher le recyclage prématuré des déchets électroniques. Concrètement, Nunam achète des batteries d’ordinateurs portables jetées à des ferrailleurs de l’État indien du Karnataka et utilise leurs cellules de batterie pour des systèmes de stockage d’énergie stationnaires. Ces éléments ainsi recyclés peuvent fournir de l’électricité à des objets qui consomment de petites quantités d’énergie tels que les smartphones, les ventilateurs ou les lampes, et peuvent également servir de source d’énergie aux habitants des zones rurales de l’Inde.

Sans nul doute, l’édition 2020 du Greentech Festival fut un grand cru pour Audi. De nombreux projets ont déjà pris forme, d’autres verront bientôt le jour. L’innovation continue au quotidien afin de rendre la mobilité et notre monde plus durable. Et vous ne tarderez pas à en voir les prochains résultats concrets sur nos routes.

Ces articles vous intéresseront peut-être également